Acnusa
Augmenter la taille des polices Diminuer la taille des polices
Actualités

Accueil > Actualités > L’ACNUSA a validé le rapport de l’Indicateur Global Mesuré Pondéré (IGMP) 2019 à Paris - Charles-de-Gaulle

L’ACNUSA a validé le rapport de l’Indicateur Global Mesuré Pondéré (IGMP) 2019 à Paris - Charles-de-Gaulle

L’indicateur global mesuré pondéré (IGMP) est l’indice représentatif de l’énergie sonore émise pendant une année par les aéronefs opérant sur l’aéroport Paris - Charles-de-Gaulle. 

En 2019, cet indice a connu une légère hausse. Il a cependant diminué sur la période de nuit. Cette évolution s’est inscrite dans un contexte de croissance assez régulière ces dernières années du nombre de mouvements sur la plateforme de Paris - Charles-de-Gaulle auquel la crise sanitaire du COVID-19 a brutalement mis fin début 2020.

La réduction des trafics et la sortie de flottes des aéronefs les plus bruyants, y compris pour ce qui concerne les aéronefs opérant la nuit, devraient largement contribuer à la réduction des émissions à la source au cours des prochaines années. Elles faciliteront la modernisation des procédures de navigation aérienne, notamment pour ce qui est de la généralisation des descentes en continue d’ici 2024.

Les autres mesures de planification et de régulation, susceptibles d’être prises sur la base d’une étude d’approche équilibrée, devraient permettre d’éviter tout risque d’une nouvelle augmentation de l’IGMP lors de la reprise progressive des opérations aériennes. Cette étude devrait permettre de fixer un objectif partagé de réduction des nuisances sonores au cours de la prochaine période.