Acnusa
Augmenter la taille des polices Diminuer la taille des polices

Édito

Accueil > Édito

Le 31 mai dernier, j’ai remis au nom du collège de l’Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires, le rapport annuel 2019 à la ministre des Transports, Elisabeth Borne.

La ministre a rappelé que la protection et l'accompagnement des riverains exposés aux nuisances aéroportuaires est une priorité de son action : « C'est un enjeu que j'ai placé au cœur de la Stratégie nationale du transport aérien que j'ai présentée le 8 mars dernier suite aux Assises nationales du transport aérien, et qui constitue la feuille de route des politiques publiques pour le transport aérien à l'horizon 2025 ».

Depuis ma prise de fonctions, j’ai fait de la coopération un préalable à toute action à venir : c’est pourquoi j’ai souhaité inscrire son action dans un projet commun avec toutes les parties prenantes, en favorisant les synergies entre les élus locaux et nationaux, les agents des collectivités territoriales et de l'État, les professionnels de l'aéronautique et ceux du tourisme, les associations de riverains des aéroports, les associations de défense de l'environnement et de la santé.

Ce rapport annuel 2019 constitue une mine d'analyses et de propositions pour tous les acteurs, privés et publics, qui s'intéressent à la performance environnementale des aéroports ainsi qu’aux quelques trois millions de personnes qui travaillent et vivent sur ou autour des grands aéroports.

Paris, le 11 juin 2019

Gilles Leblanc
Président