Acnusa
Augmenter la taille des polices Diminuer la taille des polices

Unités de mesure

Accueil > Le bruit et la cartographie > Le bruit et sa mesure > Unités de mesure

LE DÉCIBEL

Le décibel (dB) est l'unité retenue pour le niveau sonore. Cette unité présente l'avantage de bien se calquer sur la sensibilité différentielle de l'ouïe, puisqu'un écart de 1 décibel entre 2 niveaux de bruit correspond sensiblement à la plus petite différence de niveau sonore décelable par l'oreille humaine.

LE DÉCIBEL A

Le décibel A (dB(A)) est l’unité retenue pour représenter les sensibilités de l’oreille humaine. Elle permet de traduire une sensibilité plus forte aux sons aigus qu’aux sons graves.

L’EPNDB

L’EPNdB (Effective Perceived Noise Decibel) est l’unité de base permettant d’exprimer le niveau effectif de bruit perçu. Il est utilisé pour la certification des avions à réaction.

LDEN

Le LDEN (day-evening-night assessment sound Level) est un niveau composite d’évaluation du niveau sonore sur 24 h (jour-soir-nuit), exprimé en décibels pondérés A (dB(A)). Il désigne le niveau sonore continu équivalent composé de la moyenne énergétique des niveaux sonores continus équivalents mesurés sur trois intervalles de référence de jour, de soirée et de nuit, auxquels sont appliqués des termes correctifs majorants, avec des pénalisations différentes selon l’heure.
 

NAx

(Noise events Above x dB(A))
Le NAx représente le nombre d'événements (survols) dépassant un seuil de bruit fixé.
A titre d'exemple, les indices NA62 et NA65 correspondent respectivement au nombre d’événements de type aéroportuaire dont le niveau maximal LAmax dépasse 62 dB(A) et 65 dB(A).
Cet indice est facile à comprendre et paraît relativement bien adapté pour décrire la gêne liée à de nombreux pics de bruit.