Publié le 26 juin 2019 Modifié le 20 septembre 2021

Canicule et moteurs auxiliaires, un cocktail favorable au pic de pollutionà l’ozone: l’Autorité de contrôleprône la généralisation des moyens de substitution sur les plateformes aéroportuaires

Sur les plateformes aéroportuaires, les moteurs auxiliaires de puissance (Auxiliary PowerUnit) utilisés durant l’escale pour la fourniture d’électricité et d’air conditionné sont très polluants. Emetteurs entre autres d’oxyde d’azote et de composés organiques volatils,ces équipements participent au pic actuel de pollution à l’ozone.